LES RCP

Réunions de Concertation Pluridisciplinaire

dna-1811955_1920.jpg

Qu'est-ce qu'une RCP ? 

Selon la définition de l'Institut National du Cancer (INCA), une RCP est une "réunion régulière entre professionnels de santé", au cours de laquelle se discutent la situation d'un patient, les traitements possibles en fonction des dernières études scientifiques, l'analyse des bénéfices et les risques encourus, ainsi que l'évaluation de la qualité de vie qui va en résulter.

 

Les Réunions de Concertation Pluridisciplinaires rassemblent au minimum trois spécialistes différents. Le médecin informe ensuite le patient et lui propose son Programme Personnalisé de Soins (PPS). »

La RCP réunit une équipe pluridisciplinaire compétente et experte pour proposer à chaque patient une prise en charge individualisée et personnalisée.

 

Les RCP sont centralisées sur un support régional pour garantir une équité de qualité et d'accès aux soins. 

Pour en savoir plus, contacter le Réseau Régional Onco Hauts-de-France.

Depuis quand les RCP existent-elles ?

Les RCP en cancérologie existent depuis 1960.

Elles ont été rendues obligatoires par l’article 31 du Plan Cancer 2003-2007 dans tous les établissements de santé, les groupements d’établissements de santé, les réseaux de cancérologie ou dans le cadre des centres de coordination en cancérologie.

 

C’est une des conditions techniques de fonctionnement de l’activité de soins de traitement du cancer.

Réunion d'équipe

Les RCP ALLIANCE CANCER :
deux établissements, une expertise mutualisée

Alliance Cancer porte les RCP de recours régionales, inter-régionales et nationales. 

Cette activité s'inscrit dans l'approche hospitalo-universitaire permettant l'accès aux avancées thérapeutiques. 

 

CHU_Lille_Logo-transp.png
COL-Unicancer-removebg-preview.png
boîte de Pétri

Il s’agit de RCP chargées de discuter et d’enregistrer les dossiers de tumeurs rares, de situations cliniques complexes ou nécessitant un accès à des innovations techniques, à une expertise clinique et à la recherche clinique, notamment aux essais de phases précoces (I et II). Les demandes de 2ème avis sont également considérées comme du recours.

Qu'est-ce qu'une RCP de recours ? 

Les RCP : avec qui ?

Les RCP sont articulées autour d’un coordonnateur, d’un secrétariat et des membres participants.

 

Les RCP se font en présence d’au moins trois médecins de spécialités différentes. 

La secrétaire établit la liste des patients et la diffuse aux membres de la RCP. 

Les réunions de concertation pluridisciplinaires sont spécialisées par organe ou par thématique, exemple : RCP digestives, RCP gynécologiques, RCP sarcomes, RCP moléculaire... 

cropped-053492630-group-doctors-laptop-m

Le médecin traitant du patient peut y assister, s'il le souhaite.

La RCP : à quelle fréquence ?

Le rythme n’est pas imposé, il doit être établi et adapté à la spécialité et à l’activité.

La proposition de la Réunion de Concertation Pluridisciplinaire

La proposition de la RCP s’appuie sur des recommandations et/ou des référentiels d'études scientifiques et/ou émanent des sociétés savantes.  

Les propositions de la RCP déterminent le programme personnalisé de soin (PPS) qui sera présenté aux patients. Ce programme de santé regroupe tous les traitements proposés aux malades (chirurgie, médicament, kinésithérapie, etc.). Pour certains patients, un essai thérapeutique peut être proposé.

La concordance entre la proposition thérapeutique et le traitement effectivement délivré est régulièrement évalué. 

Les RCP, c'est aussi un support centralisé à l'échelle régionale qui garantit l'équité d'accès aux soins pour tous les patients. Pour en savoir plus, consulter le site du Réseau Régional Onco Hauts-de-France : www.onco-hdf.fr