Enfants heureux

Oncopédiatrie

Cancer chez l'enfant et l'adolescent de 0 à 18 ans

 Il s'agit de : 

  • 2 500 nouveaux cas de cancer de l'enfant et de l'adolescent répertoriés chaque année en France,

  • environ 150 nouveaux cas dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Le cancer de l'enfant est une maladie rare qui représente 1 à 2 % de l'ensemble des cancers dans nos pays développés. 4 enfants sur 5 en guérissent.

  • d'offrir une expertise pluridisciplinaire :  médicale, chirurgicale, radiothérapeutique...

  • de coordonner la prise en charge des cancers pédiatriques grâce au réseau PedOnco,

  • lorsque cela est possible, d'organiser le suivi du jeune patient au plus proche de son domicile, 

  • de mener des travaux de recherche clinique et fondamentale.

 Elle permet : 

PATIENTE3.png
MEDECINFEMME.png

Les cancers pédiatriques

Il existe deux catégories de cancers pédiatriques :

  • les cancers du sang, leucémies et lymphomes, qui représentent près de la moitié des cancers chez l'enfant et l'adolescent, 

  • les tumeurs de localisations diverses également appelées cancers solides. 

Ces types de cancers peuvent :

  • concerner spécifiquement les enfants,

  • ou posséder des caractéristiques particulières différentes du même type de cancer chez l'adulte. 

Diagramme type cancers.png

La prise en charge des cancers pédiatriques en France :

Organisations hospitalières Interrégionales de Recours en oncologie pédiatrique (OIR) et Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP)

La prise en charge des cancers des enfants et adolescents a été fortement structurée depuis 2004 avec l'identification d'une trentaine de centres spécialisés régionaux puis la mise en place d'Organisations hospitalières Interrégionales de Recours en oncologie pédiatrique : OIR.

En 2021 dans le cadre de la constitution des nouvelles régions (depuis 2016) les CHU de Lille et d’Amiens et le Centre de Lutte Contre le Cancer Centre (CLCC) Oscar Lambret rejoignent l’OIR du Grand Est déjà constituée de 5 CHU (Nancy, Strasbourg, Besançon, Dijon, Reims) et d’un CLCC l’Institut de Cancérologie de Lorraine Alexis Vautrin.

 

La coordination de l'OIR du Grand Est est assurée par le Dr Defachelles du Centre Oscar Lambret, et les RCP coordonnées par le CHU ou le COL selon qu’il s’agit d’hématologie ou de tumeurs solides. La RCP d’hématologie devrait dans un premier temps être coordonnée par le Dr Nelken, hémato-pédiatre au CHU de Lille.

Couloir hôpital

 5 objectifs principaux pour cette OIR : 

  1. Le développement de Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (voir la page RCP) interrégionales s’appuyant sur un dossier commun communicant,

  2. L’accès à une expertise radiologique chaque fois qu’elle est nécessaire à certaines étapes de la prise en charge des patients,

  3. L’identification de filières de soins. Dans ce cadre, la radiothérapie des patients d’Amiens de même que les autogreffes sont actuellement réalisées au COL et les allogreffes de ces patients au CHU de Lille. Pour la réalisation des essais précoces des patients de l’OIR, le CLIP² de Lille (voir la page correspondante CLIP²), seul CLIP au sein de notre interrégion, est le centre de référence .

  4. Le développement de la recherche clinique grâce à la mise en place d’une base de données interrégionale d’oncologie pédiatrique,

  5. Le développement de la formation à travers une mutualisation des moyens disponibles.

En onco-pédiatrie, le Réseau Onco Hauts-de-France offre un support centralisé à l'échelle régionale pour les RCP et garantit l'équité d'accès aux soins pour tous les patients.

Pour en savoir plus, consulter le site du Réseau Régional Onco Hauts-de-France : www.onco-hdf.fr

Nos centres experts en cancérologie pédiatrique

Le Centre Hospitalier Universitaire de Lille (CHU) et le Centre Oscar Lambret (COL), coordonnent la prise en charge des enfants et adolescents atteints de cancer dans l'ex-région Nord-Pas-de-Calais en lien avec 11 centres hospitaliers généraux à travers le réseau PedOnco. 

Les deux établissements fonctionnent en synergie et sont complémentaires. Certains domaines d'intervention peuvent donc être propre à l'un ou l'autre : les cancers du sang sont traités au CHU, les tumeurs solides sont prises en charge au COL

Enfant garçon examiné par le pédiatre

La prise en charge des enfants et adolescents atteints de cancer passe par : ​

  • Le diagnostic et la décision thérapeutique,

  • La prise en charge chirurgicale, chimiothérapeutique et/ou radiothérapeutique des enfants,

  • Lorsque cela est possible, la prise en charge thérapeutique et le suivi sont réalisés au plus près du domicile de l'enfant, dans les services de pédiatrie des établissements du réseau PedOnco,

En parallèle, les professionnels des deux établissements poursuivent des travaux de recherche clinique et fondamentale afin de faire avancer les connaissances et les solutions dans le domaine des cancers pédiatriques. 

Une prise en charge adaptée à l'enfant : le Réseau PedOnco

Depuis 2003, PedOnco, le réseau de cancérologie pédiatrique, rassemble :

  • les deux centres de référence en cancérologie que sont le Centre Hospitalier Universitaire de Lille (CHU) et le Centre Oscar Lambret (COL),

  • et 11 services de pédiatrie des Centres Hospitaliers Généraux des Hauts-de-France partenaires du réseau. 

enfant souriant cancer.jpg

Ce réseau permet la continuité de la prise en charge des enfants au plus près de leur domicile.

L'infirmière et la puéricultrice diplômées d'État du réseau favorisent également les retours à domicile grâce à l'accompagnement de l'enfant et de sa famille. 

Nos actions phares

La prise en charge de l'enfant et de l'adolescent atteints de cancer nécessite une approche globale : scolaire, psychologique, diététique, sociale, familiale... Cette approche tient compte des répercussions de la maladie ou de ses suites sur la vie du jeune patient, de ses parents et sa famille.

Nos actions phares s'inscrivent dans cette perspective. 

adolescents en bonne santé qui discutent sur un banc après un cancer dans l'enfance

  • L'EQUIP ‘AJA : L'Equip'AJA est une équipe-ressource médico-psycho-socio-éducative pour les Adolescents et Jeunes Adultes (AJA). Elle leur propose un soutien, des conseils et une guidance aux niveaux médical et psychologique

  • Éducation thérapeutique et après cancer , le jeune acteur de sa santé : Ce programme de suivi à long terme est destiné à des patients guéris d'un cancer dans l'enfance. Les adultes guéris d’un cancer dans l’enfance méconnaissent souvent une partie des informations concernant leur diagnostic, le traitement reçu ainsi que les risques potentiels de développer des complications. Un suivi au long terme est donc essentiel pour répondre aux besoins de cette population croissante d’adultes guéris d’un cancer dans l’enfance.

Coordonnées de nos établissements :

pexels-karolina-grabowska-4386467.jpg

Unité de cancérologie pédiatrique AJA du Centre Oscar Lambret :

03 20 29 59 56

(de 8h00 à 17h et 16h30 le lundi)
 

pexels-karolina-grabowska-4386467.jpg

Unité d'onco-hématologie  du Centre Hospitalier Universitaire :

03 20 44 46 62